Hier soir, c’était notre gala de danse. Une magnifique soirée, chargée en émotions pour des tas de raisons diverses et variées. Pour ma part, j’avais un challenge de taille, remonter sur pointes sur scène après 23 ans. J’étais morte de trouille, mais j’ai réussi et c’est ma grande fierté du moment. Toujours est il qu’il y a une personne très chère à mon coeur qui m’a transmis la passion de la danse lorsque j’avais 5 ans. Marie-Ange, un prénom qui a fait vibrer mon coeur pendant des années.  Je me revois encore avec mes petits collants roses, arrivant au cours de danse, tout sourire, sachant que j’allais vivre 2h de bonheur intense. Et cette passion ne m’a jamais quittée. Les aléas de la vie ont fait que j’ai du m’arrêter plusieurs fois, plus ou moins longtemps, mais le plus formidable, c’est que chaque fois, c’est vers elle que je suis revenue. Et 35 ans plus tard, elle m’a motivée pour rechausser ces instruments de torture. Pour ça et simplement pour tout ce qu’elle représente, je voulais dire merci.

Après la danse, son autre passion est la mer. Propriétaire d’un bateau, baptisé le « Papourien », sur l’eau elle se sent dans son élément, libre et heureuse. Et avec les copines, à la fin du spectacle, nous lui avons offert un « bon » pour un séjour dans un phare. Afin d’accompagner ce cadeau, j’ai réalisé une carte et son enveloppe avec coeur et passion comme lorsque je danse pour elle et grâce à elle…

J’ai une pensée émue pour Stéphanie et Nora qui malheureusement se sont blessées durant la soirée et n’ont pu assurer le spectacle. Quand on a travaillé dur pendant toute une année, c’est très douloureux de devoir abdiquer. Et il était difficile de continuer à assurer en voyant les copines au sol en coulisses…

Mais « show must go on » comme chantait Queen…. Gros gros bisous tendres à nos blessées !

Publicités